Les controverses - Réagissez !

Les territoires face aux changements climatiques

 
Soyez le premier à intervenir en remplissant le formulaire ci-dessous !

Réagissez en remplissant le formulaire ci-dessous...

Les territoires face aux mutations économiques

jacques
Le développement économique ne doit pas oublier la dimension sociale et humaine. Il n'y a pas que la rentabilité, les aspects financiers. Il y a aussi le devenir des territoires, le tissu productif qui doit être préservé et développé, l'emploi qui doit être prioritaire. La région doit le plus possible développer une production locale, notamment pour les produits alimentaires. La région doit mettre l'accent sur la recherche et le développement, sur les secteurs porteurs, sur l'excellence, sur le lien avec les universités et les lieux de formation.Chaque territoire doit avoir un avenir et doit cultiver ses spécialités.

Réagissez en remplissant le formulaire ci-dessous...

Les territoires face aux évolutions démographiques et sociales

Audrey
Je souhaite intervenir ici sur la valeur ajoutée de la Région sur le thème "Territoires face aux évolutions démographiques et sociales" (je n'ai pas pu le faire lors de l'atelier du 20/09). Il me semble qu'avec les compétences en matière d'emploi, de formation et de développement économique, la Région peut jouer un rôle moteur pour la solidarité inter-territoriale et la réduction des inégalités (par ex : adaptation des formations proposées aux besoins de chaque territoire, etc. C'est tout le travail des nouveaux COTEFE que l'on attend.). Elle peut également jouer un rôle important dans les défis démographiques (politiques jeunesse/ vieillissement actif, etc.). Enfin, en matière de mobilité, la Région devrait jouer la carte de la coordination des différentes AOT., et développer une politique efficace de mobilité au service des citoyens et adaptée à chaque territoire (ne pas laisser les espaces ruraux sur le bord de la route!).
Jacques
Il ne doit pas y avoir de territoire isolé ou sans avenir! Bien sur que chaque territoire a ses particularités , ses richesses et les élus comme la population doivent y travailler , déterminer les priorités. La solidarité doit être mise en avant car la région Provence Alpes Côte d'Azur se veut une terre d'avenir et de solidarité.

Réagissez en remplissant le formulaire ci-dessous...

Lancement des orientations stratégiques

Lancement des orientations stratégiques à Marseille

Dès le 20 septembre 2012, la Région vous propose d’entrer dans la deuxième phase de révision du SRADDT par une journée de lancement pour élaborer les orientations stratégiques, à l’Hôtel de Région.

 

En Présence :

Cécile HELLE, Vice-présidente déléguée à l'Aménagement des territoires, politiques territoriales et contractuelles
Hervé GUERRERA, Conseiller régional délégué au SRADDT
Annick DELHAYE, Vice-présidente de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Alain HAYOT, Conseiller Régional

Problématique :

Pour imaginer notre région à l’horizon 2030, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur a lancé, à l’automne 2011, une réflexion collective, dans un esprit participatif largement ouvert. Cette première phase de débat, avec les acteurs du territoire, a permis d’échanger sur les visions du territoire et de faire émerger des enjeux clés pour orienter le devenir de notre région : construire ensemble la révision du Schéma Régional d’Aménagement et de Développement Durable du Territoire (S.R.A.D.D.T).

Les orientations stratégiques pour répondre à ces enjeux sont désormais à construire. C’est pour lancer ce travail de l’automne que nous vous invitons à venir contribuer à la journée de co-construction de ces orientations pour la future charte d’aménagement. Les lignes directrices sont posées : réduction des inégalités, adaptation au changement climatique, appui à la structuration des territoires. Les enjeux sont identifiés : répondre à la métropolisation, réinventer les proximités, réarticuler économie productive et présentielle. Répondre aux défis posés aux territoires et aux acteurs est l’objet de ce travail qui va se poursuivre au cours de l’automne 2012.

La journée de lancement posera ces éléments, mais surtout comprendra une première série d’ateliers dynamiques où les acteurs seront interpellés sur leur contribution aux défis d’aménagements posés.